Notre site utilise des cookies nécessaires à son bon fonctionnement. Pour améliorer votre expérience, d’autres cookies peuvent être utilisés : vous pouvez choisir de les désactiver. Cela reste modifiable à tout moment via le lien Cookies en bas de page.


 
Conducteur de travaux TP

Présente toi !

Je m'appelle Noumane, j'ai 20 ans. Je suis apprenti conducteur de travaux chez ESAF, une entreprise de travaux publics spécialisée dans le ferroviaire. Là, je suis en formation chef de chantier Travaux Publics.

Qu'as-tu fait avant l'IFBTP ?

J'ai un DUT Génie Civil et construction durable ainsi qu'un BAC scientifique.

Pourquoi as-tu choisi le secteur du BTP ?

Ça a commencé déjà par le secteur scientifique au lycée, c'était ce qui m'attirait le plus. Puis le BTP, c'est un monde qui m'a toujours attiré, la construction, les œuvres de Génie Civil qu'on peut observer dans la rue, ça m'a toujours intrigué.

Es-tu satisfait de l'IFBTP ?

Moi, je suis satisfait déjà pour le fait qu'à l'IFBTP, on est comme une petite famille. Comme on n'est pas beaucoup, on se connaît tous, on est tous proches les uns des autres. Même avec Maxime, avec Elodie, tout le monde est à l'écoute. Quand on a un problème, il y a Elodie et Maxime qui sont là pour en parler un peu comme... pas comme des amis, mais ce ne sont pas des relations supérieures hiérarchiques.

Que penses-tu du suivi ?

Bah justement, moi, je suis arrivé à l'IFBTP en octobre, je n'avais pas encore d'entreprise. Et, c'est-à-dire qu'Elodie m'a contacté en me disant que même si je n'avais pas encore d'entreprise, j'avais un petit laps de temps pour trouver. Et puis au niveau de la recherche, j'ai été accompagné dès que je suis arrivé. Elodie, elle m'a trouvé une entreprise, j'ai pu envoyer mon CV, ils m'ont pris et ça se passe très bien maintenant.

Que penses-tu de la pédagogie active ?

C'est quelque chose que j'avais découvert en fin d'année de DUT, que j'appréhendais un peu au début. Je n'étais pas sûr que ça me convienne, car j'étais beaucoup scolaire. Et finalement c'est pas mal, quand tu veux une insertion professionnelle, c'est mieux. 

Parce que c'est plus des cours magistraux, c'est du concret. Tu as des cas qui arrivent souvent, des aléas. Puis Maxime, il nous met des aléas parfois qui ne sont pas faciles, il faut savoir les gérer en un laps de temps assez court. Et puis c'est pas mal comme système. Ça ne plaît pas à tout le monde, je sais que certains préfèrent les cours magistraux tout au long de leur parcours scolaire. C'est bien cette nouvelle pédagogie, puis ça se développe de plus en plus.

Que dirais-tu à un jeune qui hésite à venir dans le secteur du BTP ?

Moi, je conseillerais l'alternance, c'est quelque chose de pas mal qui permet de te former tout en gagnant de l'expérience sur le terrain, avoir une insertion professionnelle facilitée et puis une petite rémunération en post bac, c'est pas mal.

Un mot pour la fin ?

Faites de l'alternance, c'est bien l'alternance. Si vous avez peur, que vous ne savez pas trop quoi faire, faites de l'alternance et faites ce que vous aimez, c'est très important ! Faut que personne ne décide à votre place !




Modifié le vendredi 25 mars 2022


HAUT